29
juil

Non à la remise en cause des heures supplémentaires

Dans un territoire industriel comme celui du Pays de Vitré, c’est une mesure dangereuse sur le plan économique et socialement injuste. Dangereuse car une entreprise qui a un marché pour quelques semaines ne trouve pas nécessairement les salariés dont elle a besoin et encore moins les compétences. Dangereuse aussi car c’est une souplesse qui est …

18
mai

Premiers pas : grosses inquiétudes

Mon analyse de la composition du gouvernement. Bien pour la parité hommes – femmes et le respect de la diversité. Inquiétant quant au nombre de ministres si l’on veut réduire la dépense publique. Critiquable la très forte représentation des hommes et des femmes venant du seul secteur de la fonction publique. Pour que la baisse …

19
avr

Pourquoi je vote Nicolas Sarkozy

Pour moi, l’inégalité majeure dans notre société reste le chômage. Le combat pour le plein emploi et l’amélioration du pouvoir d’achat est au cœur de mes préoccupations. J’écoute ce que disent nos voisins européens : la France a mieux résisté à la crise que la majorité de nos partenaires et elle a tous les atouts …

7
avr

La gauche joue contre l'emploi

Dans le programme socialiste, j’ai relevé au moins 7 mesures qui jouent contre l’emploi et la compétitivité des entreprises : la judiciarisation des licenciements, la remise en cause de la TVA anti délocalisation, l’augmentation des cotisations patronales et salariales si la retraite revient à 60 ans, la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, le …

7
mar

Une France forte et juste

Dans un entretien avec Yannick Le Bourdonnec rendu public ce mercredi 7 mars, je livre les principes directeurs de la politique telle que je l’espère. Pour se procurer "Une France forte et juste", téléphoner à mon secrétariat de Vitré : 02 99 75 07 28. Je dédicacerai également mon livre dans les semaines à venir. ...
7
mar

Un grand merci à ceux qui m'ont fait confiance…

J’ai annoncé ce midi de mon bureau à l’Assemblée nationale que je ne briguerai pas de nouveau mandat de député. Elu depuis 39 ans, toujours au premier tour, j’estime que le moment est venu de passer le flambeau. C’est donc à mes électeurs, à ceux qui m’on fait confiance pendant tant d’années, que j’adresse en …

Page 1 / 4