Le 14 janvier 2014, un espoir très vite douché

22
jan

1ère partie de la conférence de presse de François Hollande – bien – enfin un peu de lucidité et de courage.

2ème partie de la conférence de presse – retour de l’ambiguïté, des réponses abstraites… et des erreurs d’analyse.

On laisse croire que nous avons connu 5 années de croissance nulle. Faux. En 2010 et 2011 nous avons eu respectivement 2% et 1,7% de croissance avec un solde d’emplois supérieur à 200 000. Mais le discours et les actes de François Hollande de 2012 ont cassé la confiance, ce qui explique la chute de croissance en 2012 et 2013. De plus, les annonces qui ont suivi cette conférence de presse ont été en contradiction totale avec le Pacte de responsabilité – on ne changera rien à l’UNEDIC alors que les déficits s’aggravent, on ne touche pas aux départements – alors que c’est à ce niveau que peut se situer la simplification du millefeuille. Le paradoxe – c’est que Nicolas SARKOZY a fait une politique de type travailliste avec hélas des symboles en contradiction avec la politique menée. La France a été dans cette période de crise la seule à voir le pouvoir d’achat progressé et les inégalités stabilisées. Inversement, les mots et les symboles de François HOLLANDE et du PS visent à lutter contre les inégalités mais les moyens mis en œuvre vont à rebours de l’objectif affiché. Les ouvriers, les jeunes, les familles seront les grands perdants du quinquennat de François HOLLANDE.

FacebookTwitterLinkedInGoogle+Email

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *