Monsieur le Premier ministre, trop c’est trop – Un peu moins de caricature de l’autre et un peu plus d’humilité soi-même

27
oct

Vous dites dans l’édition Ouest-France du vendredi 25 octobre 2013 « on ne redresse pas en un an ½ un pays qui s’est dégradé pendant 10 ans ». Hélas, la dégradation s’est accentuée dernièrement.

Quand la confiance des entreprises étrangères, pour des investissements en France, est tombée de 56 à 13% en deux ans, on doit s’interroger sur ses propres erreurs. Quand on multiplie à l’excès les lois, les règlements et les rigidités, il ne faut pas s’étonner de la perte de confiance des citoyens. Le gouvernement précédent a certes fait des erreurs, mais puis-je rappeler que si 50 000 emplois ont été détruits en 2012, 145 000 emplois ont été créés en plus en 2010 et 83 000 en 2011. Quant au pouvoir d’achat des salariés, la revue «Alternatives », classée à gauche, rappelait en 2011 que la France figurait parmi les pays où les salariés avaient vu le pouvoir d’achat, pendant la crise, augmenter le plus depuis 3 ans : 3,7%.

On ne rassemble pas un pays en caricaturant l’autre en permanence.

FacebookTwitterLinkedInGoogle+Email

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *